side-area-logo

Pics d’audience : communiquer au bon moment

Chaque jour, c’est 43 millions de Français qui se connectent à Internet. Qui est l’internaute type et comment s’organise sa journée ? Quel est le meilleur moment pour communiquer ?

Des Français connectés

Selon le bilan annuel de Médiamétrie, 88% des Français utilisent internet, dont 91% en ont une utilisation journalière, soit quatre français sur cinq. 90% d’entre eux y accèdent depuis un mobile. Nous passons désormais 6 heures par jour en moyenne à utiliser des appareils connectés à Internet, soit un tiers de notre temps hors sommeil ! En cumulé, les utilisateurs ont passé plus d’un milliard d’années en ligne en 2017.

journée d'un internaute temps passé par média

En moyenne, les français passent 4h48 par jour sur internet, 3h40 sur ordinateur et 1h08 sur mobile. L’ordinateur est encore loin devant mais connaît une baisse constante d’utilisation alors que la part des connexions via mobile a augmenté de 50% en 2018 par rapport en 2017.

Seulement 7% du trafic internet provient des tablettes, et moins d’un pourcent provient d’autres appareils comme les consoles de salon.

journée d'un internaute activité hebdomadaire par device

Des pics bien distincts pour structurer la journée d’un internaute

Toujours selon le bilan de Médiamétrie, en journée, sur mobile, on retrouve un premier pic entre midi et 14h, correspondant à la pause déjeuner, puis un second entre 18h et 19h : qui correspond souvent à la fin de la journée de travail. 49% des mobinautes quotidiens se connectent au moins une fois au cours de cette heure.

journée d'un internaute pic d'audience sur mobile

En soirée, en étudiant la consommation Internet par tranche horaire d’une heure, on observe un pic de fréquentation entre 18h et 19h, quel que soit l’écran. Chaque jour, 23,3 millions d’individus, soit 45% des internautes, se connectent sur leur smartphone entre 18h et 19h.

On remarque qu’un second pic intervient lors du carrefour d’audience de pré-soirée, entre 20h30 et 21h. Enfin, un dernier pic intervient autour de 21h : chaque minute comprise entre 21h et 21h10 figure dans le top 15 des audiences minute à minute sur mobile, avec 3,6 millions de mobinautes ouvrant chaque minute au moins une session.

journée d'un internaute visiteurs uniques

Les jeunes, cible privilégiée ?

Sur mobile, le pic d’audience des jeux en ligne se situe plus tard, entre 21h et 22h, avec près de 2 millions d’internautes.

Les messageries instantanées, conçues pour mobile, bénéficient d’un pic s’étalant entre 20h et 22h, et touchent particulièrement les 15-24 ans. Entre 21h et 22h, 1 jeune sur 4 se connecte chaque jour sur les messageries instantanées.

journée-d-un-internaute-audiences-categories-mobile

Près de 2 millions de mobinautes surfent sur les sites et apps de vidéo sur leur smartphone entre 20h et 21h et y passent chacun 12 minutes en moyenne.

Mais ce sont les réseaux sociaux, qui une fois encore, se montrent les plus impressionnants : sur le pic de 20h à 21h, le social media mobile reçoit la visite de plus de 7,2 millions de mobinautes uniques, soit près d’un tiers de ses visiteurs quotidiens (32%). 

journée d'un internaute couverture sur cible mobile

Axer votre communication autour des pics d’audience ?

Dans la marketing digital, le « timing » est très important, que ce soit pour toucher une tranche précise de la population ou le maximum de monde. Les données sont de plus en plus nombreuses et permettent d’avoir une idée très claire de la journée d’un internaute pour être toujours plus efficace. Est-il pourtant toujours le plus pertinent de communiquer lors du « Prime Time » du web à 18h42, pas forcément ! En effet, rien ne nous dit dans ces données que les personnes se connectant à 18h42 sont les mêmes que celles qui se connectent à 21h et entre 12h et 14h.

Excepté si votre objectif est d’avoir un ODV très élevé (Occasion De Voir : une même personne voyant plusieurs fois la même communication), si votre objectif est de toucher un maximum de monde et que vous n’avez pas de données précises concernant votre cible, il sera surement plus intéressant de varier les pics d’audience que de communiquer constamment sur le même pic d’audience.

 

Source :

NetLetter de juin 2018 par Mediametrie/NetRatings

Rapport digital 2018 publié par Hootsuite et We Are Social