side-area-logo

Le fonctionnement des noms de domaine

Le nom de domaine est un équivalent à une adresse postale sur internet, les ordinateurs et autres appareils communiquent en utilisant les adresses IP pour s’identifier sur internet. Pour simplifier la mémorisation on utilise les noms de domaine qui correspondent chacun à une adresse IP.

Lorsque l’on saisit dans son navigateur l’adresse d’un site, le système de noms de domaine va chercher à quelle adresse IP correspond le nom pour trouver son emplacement dans le réseau internet et afficher les informations du site. Un nom de domaine est composé d’un nom et de son extension (.fr, .com, .eu, .paris, …) en fonction de son activité ou de sa localisation. Il est obligatoire à l’identité des marques, sociétés, personnes morales ou physiques qui veulent se positionner sur le web.

Qui s’occupe des noms de domaine ?

C’est l’ICANN l’autorité de régulation de l’internet, qui gère les noms de domaine au niveau mondial. On retrouve ensuite 3 niveaux dans la gestion des noms de domaine :

  • les registres,
  • les registrars,
  • et les revendeurs.

Les registres

Les registres sont chargés de la gestion administrative et technique d’une ou plusieurs extensions par exemple c’est l’AFNIC qui gère les domaines en .fr, ils gèrent les règles d’attribution et d’évolution des noms de domaine, auxquelles les registrars titulaires de nom de domaine doivent se soumettre.

Les registrars

Les registrars ou bureaux d’enregistrement sont accrédités auprès des registres, en France on peut citer Gandi, OVH, 1&1 … ils s’occupent de la commercialisation des extensions et sont des intermédiaires entre les registres et les utilisateurs.

Les revendeurs

Enfin les revendeurs, ce sont des sociétés qui gèrent une activité annexe et qui ont besoin de revendre des noms de domaine à leurs clients.