side-area-logo

Black Friday en France : origines, acteurs et enjeux

Le Black Friday est devenu un rendez-vous incontournable pour le consommateur. Arrivé en France en 2014, cette journée est un véritable levier pour la consommation et un réel temps fort du commerce en ligne. À quelques jours de l’édition 2018 prévue le 23 novembre 2018, découvrons ensemble l’origine de cet événement commercial et ce qu’il représente aujourd’hui en France

Où est né ce vendredi noir et pourquoi “Black Friday”?

Le Black Friday est né aux États-Unis et débute le lendemain de la fête de Thanksgiving. La première occurrence du terme « Black Friday » remonte à 1952 et marque le début d’une période d’achat jusqu’à Noël, au cours de laquelle les prix sont bas. Durant cette période à Philadelphie la police commence à utiliser les termes de « Black Friday » et « Black Saturday » pour désigner les problèmes de trafic et mouvements de foule liés à la période de shopping en fin d’année.

Au cours des années 60, le Black Friday est employé pour la première fois afin de désigner la ruée des clients dans les commerces pour les achats de Noël. Le mot s’est ensuite propagé, faisant une première apparition dans le New York Times le 29 novembre 1975.

Quelques années plus tard, l’expression est reprise par de nombreux commerçants. Une nouvelle explication émerge, basée quant à elle, sur une notion de comptabilité. Cette dernière consistait à utiliser de l’encre rouge pour signaler des comptes déficitaires et de l’encre noire pour signaler les résultats positifs [Explication publiée pour la première fois le 28 novembre 1981 dans The Philadelphia Inquirer]. Ce vendredi est l’exception au cours duquel les comptes étaient excédentaires et l’encre noire de rigueur. C’est ainsi que le vendredi noir, appelé plus communément le “Black Friday”, tire son nom.

Importé des Etats Unis, le Black Friday s’installe en France

En 2017 aux États-Unis, le nombre d’acheteurs a été estimé à 174 millions, avec un panier moyen à 335$ pour un total d’environ 58 milliards de dollars.
Lors du Black Friday en 2016, 23% des acheteurs ont “campé” devant un magasin, cela représente environ 23 millions de personnes.
En 2017, en France, le vendredi noir a franchi un cap, 15 millions de Français avaient participé. Selon l’infographie “L’impact économique du Black Friday en France”, les ventes ont augmenté de 30% par rapport à 2016 et le chiffre d’affaires de 35% dépassant ainsi les attentes des commerçants.

Voici quelques chiffres clés :

  • Dépenses 2017 : 910 millions d’euros contre 735 millions d’euros en 2016
  • En trois ans, les recherches Google liées au Black Friday ont été multipliées par 5 en France
  • Mode et Electronique : premiers postes de dépenses avec 55% des transactions
  • Augmentation de 30% du nombre de ventes en 2017
  • Augmentation de 35% du chiffre d’affaires sur la semaine du Black Friday
  • Le profil des acheteurs : 60-40 pour la répartition femmes-hommes
  • Panier moyen 125€ (+6% par rapport à 2016)
  • Pic de transaction entre minuit et 00h30

Les catégories préférées lors du Black Friday sont l’électronique, le prêt-à-porter, les cadeaux, les fournitures de bureaux et les voyages. Ces catégories peuvent atteindre des réductions jusqu’à -80%. Ces catégories sont portées par un grand nombre d’acteurs participant à cet évènement.

Le Black Friday : enjeu considérable des professionnels

En France et chez les professionnels, l’enjeu est devenu considérable. Les acteurs les plus connus du Black Friday sont : Amazon, Fnac, Darty, Cdiscount, Leclerc, Carrefour, La Redoute, Rakuten, Boulanger, Ikea, Decathlon, Nike et bien d’autres (sites e-commerce spécialisés dans l’électronique, les grands magasins parisiens, les magasins d’ameublement ou encore les grandes marques de vêtements).

Pour Amazon France, le Black Friday 2017 représentait :

  • 2 millions de produits commandés sur le site (+40% par rapport à 2016)
  • 20 000 articles en promotion mis en vente pendant la semaine du Black Friday (du lundi 21/11/17 au vendredi 24/11/17)
  • Une moyenne de 1400 produits commandés par minute sur le site sur la seule journée du “vendredi noir”

Pour l’occasion, Amazon, principal acteur du Black Friday en ligne, a d’ailleurs décidé d’ouvrir un magasin physique éphémère à Paris (et dans plusieurs autres villes européennes). Ce « pop-up store » sera ouvert jusqu’au 2 décembre.

En France le Black Friday prend de l’ampleur dans le paysage commercial et tend à devenir un rendez-vous incontournable.

A renforts de bandeaux publicitaires alléchants et de promesses de remises importantes, cette opération d’un jour va battre son plein. Pour ceux et celles qui souhaitent faire durer ou prolonger le plaisir, on parle de « Cyber week-end » pour le week-end qui suit, de « Cyber Monday » pour le lundi qui suit et même de « Black Friday Week« . Les marques étendent la période pour attirer plus de monde.

Le calendrier du Black Friday sur Internet cette année est le suivant :

  • Lundi 19 novembre à minuit : Début de la semaine du Black Friday (Black Friday Week) chez Amazon, la Fnac, Carrefour et d’autres.
  • Vendredi 23 novembre à minuit : Début du Black Friday sur tous les sites e-commerce.
  • Samedi 24 et dimanche 25 novembre : Arrivée de nouvelles promotions.
  • Lundi 26 novembre à minuit : Lancement du cyber monday, la journée spécialisée dans les promotions de l’univers électronique, numérique et technologies.

Tenez vous prêts !