side-area-logo

Pour être bien référencé, soignez l’ergonomie de votre site

L’ergonomie d’un site web impacte son référencement naturel, l’expérience utilisateur et l’image de marque. Toute la subtilité de la conception d’une ergonomie web est de répondre à différents critères indispensables pour optimiser le référencement naturel, augmenter le taux de conversion et construire votre image de marque en ligne. Voici 5 recommandations pour concevoir une ergonomie pertinente au service de votre activité.

L’ergonomie web représente l’ensemble des études et des techniques qui permettent d’optimiser le confort de navigation à travers l’expérience utilisateur. Elle doit répondre à 2 enjeux : prendre en compte tous les choix qui rendent la navigation de l’utilisateur simple et intuitive et participer à la réalisation des objectifs du site (vendre, prospecter, informer, etc.).

Un code structuré qui respecte les normes en vigueur

Pour référencer et indexer les pages d’un site web, Google utilise des robots (Googlebots) qui analysent la qualité du code et l’architecture du site (sitemap). Le code traduit la structure du site, il s’agit de son squelette. La fiabilité de cette structure dépend de la qualité du code utilisé pour développer le site. Pour que votre code soit bien interprété par les moteurs de recherches, il doit être « propre » et respecter les normes W3C qui font office de référence en matière de développement web.

Le code de votre site web ne doit pas non plus contenir d’erreur de lien (redirections, erreur 404) afin que vos pages soient bien indexées par les moteurs de recherche. Soyez donc très vigilant quant au maillage interne de votre site afin de concevoir une arborescence qui fait sens pour la navigation de l’utilisateur (et donc pour Google !).

Un menu clair au service de la navigation

Un utilisateur doit pouvoir trouver l’information qu’il recherche en 3 clics maximum. Cette règle des 3 clics vous aide à définir les catégories qui doivent être rapidement accessibles depuis la barre de navigation et facilement identifiables par l’internaute. Plus l’utilisateur doit réfléchir pour savoir comment naviguer, plus vous risquez de le voir partir et ne jamais revenir.

Attention cependant à ne pas tout mettre dans votre menu pour qu’il reste simple et favorise l’expérience utilisateur. Vous devez pour cela hiérarchiser vos pages les plus importantes et organiser votre arborescence à l’aide de sous-menus qui donnent accès aux sous-catégories (qui s’affichent au survol de la souris par exemple).

Des pages structurées autour d’une information hiérarchisée

Si le manque d’information nuit à la qualité d’un site, l’abondance d’information peut faire fuir l’internaute. Il faut concevoir des pages organisée de manière claire et cohérente où les informations importantes apparaissent en premier (technique de la pyramide inversé). Le principal enjeu réside dans cet arbitrage entre ce qui est essentiel pour l’internaute et ce qui est superflu.

Pour valoriser le contenu des pages, utilisez des typographies qui facilitent la lecture et des couleurs qui respectent votre identité graphique et prennent en compte la psychologie des couleurs qui influence le comportement de l’utilisateur. Soyez particulièrement vigilant au choix des couleurs qui doivent respecter les normes d’accessibilité afin que votre page soit lisible par tous, notamment les personnes atteintes d’handicap visuel.

Pour vous aider à choisir des couleurs qui favorisent l’accessibilité de votre site, vous pouvez utiliser le logiciel gratuit Color Contrast Analyser.

Optimiser la vitesse de chargement des pages

Une bonne ergonomie favorise le chargement rapide de vos pages, notamment sur mobile, afin de garder les utilisateurs souvent impatients. Pour réduire le temps de chargement, optimisez la structure de vos pages, ne les chargez pas trop en contenus et pensez à optimiser le poids des images.

Pour pallier à la paresse des utilisateurs, accompagnez-les dans leur navigation grâce à des indications et des textes explicatifs qui illustrent vos fonctionnalités, la façon de remplir un formulaire ou d’utiliser un service. Plus vous aidez l’utilisateur, plus vous améliorez son expérience de navigation ce qui l’incite à revenir sur votre site et vous aide donc à le fidéliser.

Une ergonomie responsive adaptée à tous les supports

Grâce au responsive design, votre site s’affichera de manière optimale sur les différents supports (PC, tablette, mobile). A l’heure où l’internet mobile tend à dépasser l’internet fixe, il est indispensable que votre site s’adapte aux petits écrans pour faciliter l’expérience utilisateur, d’autant plus que Google récompense les sites mobile friendly.

Une ergonomie structurée et pertinente est la base d’un bon référencement naturel, quelle que soit la nature de votre site (site e-commerce, blog, site vitrine). Pour approfondir le sujet, nous vous invitons à lire notre article 5 conseils pour optimiser le référencement naturel d’un site.

Si vous souhaitez être conseillé et accompagné pour améliorer le référencement naturel de votre site, nous sommes à votre écoute, contactez-nous.

Laisser un commentaire